Vélo rail à Sainte-Eulalie de Cernon

Point n’est besoin d’avoir des mollets musclés, les roues métalliques glissent facilement sur les rails en pente douce.

IL ÉTAIT UNE FOIS… à la fin du  dix-neuvième siècle, une voie ferrée dominant la vallée du Cernon. Ses nombreux tunnels, viaducs et souterrains témoignaient de l’audace, de l’ingéniosité et du courage des hommes qui les avaient bâtis.

Des voyageurs, puis des marchandises l’empruntèrent. Elle fut fermée, puis rouverte. Les rails furent démontés, puis remontés ! La voie fut bientôt abandonnée. Le silence revint, la vie sauvage reprit ses droits, les bâtiments restèrent à l’abandon et les herbes folles envahirent le ballast.

velo-rail-tunnelUN BEAU JOUR, il y a une dizaine d’années, la petite gare de Sainte-Eulalie de Cernon fraichement repeinte accueillit de nouveaux voyageurs.

Plus de locomotive à vapeur, plus de wagons de bois, mais des draisines ou VÉLO RAIL qui enchantent dorénavant les petits et les grands (sièges bébés disponibles !).

Point n’est besoin d’avoir des mollets  musclés, les roues métalliques glissent facilement sur les rails en pente douce. Vous avez tout le loisir de vous arrêter et d’admirer le magnifique paysage de la vallée et du  plateau du Larzac ainsi que les nombreux ouvrages d’art.

Huit kilomètres plus tard avec plein de superbes images dans la tête, vous êtes au terminus de La Bastide Pradines. Déjà ! Disent  les voyageurs… !

Une pause au « buffet »… bientôt un petit train viendra vous chercher et vous ferez la remontée en écoutant les commentaires du conducteur.

Pour en savoir plus :

Bien entendu, avant ou après ce délicieux moment vous visiterez  la commanderie templière de Sainte-Eulalie de Cernon.

Et pourquoi pas vous restaurer à l’auberge de la Cardabelle ?